En tant qu’employeur.e, avez-vous déjà remarqué que la violence conjugale a d’importantes répercussions sur vos ressources humaines et financières?

Lorsqu’une personne est victime de violence dans sa relation amoureuse, son employeur.e accueille certaines pertes :

  • des coûts administratifs sont occasionnés par la situation;
  • la productivité de l’employé.e est diminuée;
  • l’employé.e fait preuve de distraction, de retard ou d’absentéisme;
  • sa charge de travail doit être redistribuée dans l’équipe;
  • l’équipe peut ressentir une surcharge de travail à court, moyen ou long terme;
  • l’équipe peut développer un essoufflement professionnel.

Lorsque votre employé.e est victime ou auteur.e de violence conjugale, vous consacrez en tant que gestionnaire une certaine proportion de votre temps à gérer la situation :

  • en accueillant la situation;
  • en gérant l’indisponibilité temporaire ou permanente de cette personne;
  • en le ou la remplaçant périodiquement;
  • en recrutant et formant une nouvelle personne.