1ère étape

Comment je sais si je vis de la violence conjugale?

Il peut être difficile de savoir si nous sommes victimes de violence conjugale.

Voici quelques liens qui pourront vous aider à démystifier le tout.

Comment est-ce que je peux détecter les signes avant-coureurs?

Il peut être très difficile de voir les signes au début d’une relation, car la personne violente camoufle le tout au travers de différentes attentions et preuves d’amour, elle apprend à te connaître tranquillement pour savoir mieux où peser par la suite.

Si tu as des doutes, il est toujours mieux de valider, tu peux appeler une maison d’aide et d’hébergement pour confirmer ou infirmer tes doutes.

Voici tout de même quelques exemples déjà observés dans certains cas :

  • Nommer que toutes ses exes étaient des « folles »;
  • Vouloir contrôler les finances par exemple : « Tu as trop dépensé dernièrement, je vais limiter ta carte de crédit »;
  • Faire pression au niveau sexuel, par exemple bouder si tu refuses ou manipuler en disant que tu refuses pour telle ou telle raison, par exemple « tu me trompes c’est ça? »;
  • Commenter tes vêtements négativement, te demande de te changer;
  • Te menacer de te laisser si tu ne fais pas ce qu’iel te dit;
  • Être continuellement en réaction contre les femmes;
  • Faire pression pour que vous soyez en couple rapidement.
Comment préparer mon départ?

Préparer son départ peut être un moment stressant et impliquant plusieurs craintes.

Voici donc des outils vous permettant de préparer vos scénarios de protection ainsi qu’un départ d’urgence.

https://sosviolenceconjugale.ca/fr/outils/sos-infos/des-scenarios-de-protection-pour-favoriser-sa-securite-et-reprendre-du-pouvoir

https://sosviolenceconjugale.ca/fr/outils/sos-infos/preparer-son-depart-une-etape-delicate

Est-ce que les femmes Trans sont acceptées en hébergement?

À La Re-Source, nous acceptons toutes personnes s’identifiant comme femme. Nous avons une équipe inclusive et sommes en relation avec des organismes pour accompagner adéquatement les femmes de la communauté LGBTQ+.

Comment fonctionne une maison d’hébergement?

Une maison d’hébergement c’est un milieu communautaire, ce qui veut dire que tu partageras ton quotidien avec d’autres hébergées et leurs enfants.

Un code de vie et quelques tâches à faire sont mis en place afin de maintenir un climat harmonieux dans la maison et au sein du groupe.

C’est une 1ère étape avant ta nouvelle vie et les intervenantes sont là pour t’aider dans tes démarches, ta reprise de pouvoir et pour t’accompagner dans ton cheminement au niveau de la violence conjugale.

Jusqu’à combien de femmes et d’enfants peuvent être accueillis en hébergement à La Re-Source?

En première étape, nous avons 4 chambres familles et 2 chambres femmes seules, pour une capacité totale de 6 femmes et 10 enfants

Quelle est la durée maximale d’un séjour à La Re-Source?

Un séjour en 1ère étape est habituellement d’une durée de 3 mois maximum.

Est-ce que je pourrai apporter mes animaux à La Re-Source?

Malheureusement, les animaux de compagnies ne peuvent être admis avec les hébergées.

Lorsque vous nous appelez, nous pouvons voir avec vous d’autres solutions et vous donner des références.

Les chiens d’assistance ou chiens guides sont admis, en raison de leur nécessité à la personne propriétaire.

Y a-t-il des frais d’hébergement?

Il n’y a aucun frais en hébergement, tout est gratuit! La chambre, la nourriture, les services, TOUT!

Est-ce que mes enfants de plus de 18 ans peuvent m’accompagner en hébergement?

Si vos enfants vivent toujours sous votre toit et sont à votre charge, iels sont les bienvenu.e.s en hébergement, même si âgé.e.s de 18 ans et plus!

Est-ce que les professionnel.le.s à mon dossier pourront venir me visiter à la Re-Source (travailleur.euse social, intervenant.e, enquêteur.rice, etc.)

Les professionnel.le.s aux dossiers auront la possibilité de venir en hébergement, si utile et nécessaire. Compte tenu de l’adresse confidentielle, il est de votre devoir de valider avec les intervenantes si cela peut être possible.

Si une femme de mon entourage est victime de violence conjugale, mais ne parle pas français, pourra-t-elle recevoir des services à La Re-Source?

À La Re-Source, nous offrons un service bilingue, les femmes peuvent donc faire l’évaluation en français ou en anglais. Nous avons aussi certaines membres de l’équipe parlant d’autres langues que ces deux dernières.

Si la femme parle une langue qu’aucune travailleuse ne maîtrise, nous pouvons collaborer avec une interprète lors de l’évaluation et durant l’hébergement.

Est-ce que mes proches pourront venir me voir à La Re-Source?

En première étape, l’adresse étant confidentielle, il ne sera malheureusement pas possible d’inviter des proches à la maison. Seule la femme hébergée et les enfants peuvent connaître l’adresse de la maison.

Il en est de même pour les transports. Personne n’est autorisé à venir chercher ou porter une hébergée sauf les taxis ou professionnel.le.s autorisé.es. Des points de rencontre sont établis pour aller rencontrer des personnes de l’extérieur.

Est-ce que je peux continuer de vaquer à mes occupations quotidiennes lors de mon séjour?

Sans aucun problème! Lorsque tu es en hébergement, tu peux entrer et sortir à ta guise, nous sommes une ressource qui est là pour vous aider et personne n’est obligé d’y être. C’est comme être à la maison, mais avec 5 autres familles!

Si tu travailles, si tu es aux études, si tu es proche aidante ou si tu pratiques toute autre activité, tu peux continuer de vaquer à tes occupations!

Si j’ai une limitation physique, puis-je tout de même être accueillit en hébergement?

Avant de vous accepter, nous devrons évaluer votre niveau d’autonomie. Certaines conditions physiques peuvent être accommodées à La Re-Source, par contre, la façon dont la maison est construite nous amène à avoir certaines limites, par exemple, nous n’avons aucun accès pour chaises roulantes.

Comment connaître l’adresse pour me rendre à La Re-Source?

L’adresse est transmise à la nouvelle hébergée lors de l’admission.